histoires courtes Chronique Kirrwilleroise Mairie Notre commune Vie locale
Accueil

BIENVENUE

 sur le site officiel

de la commune de

KIRRWILLER


Historique

INVENTAIRE  POST MORTEM de Christina née DIELMANN épouse de IRAEL Hans en 1678

inventaire12


Hans Israël est né à Kirrwiller en 1621, il a épousé en première noce à Bouxwiller le 23 février 1649 Anna Hagenbach, de cette union naquirent 4 enfants, Martzolff, Hans,Catharina et Anna. Seul deux enfants sont encore en vie en 1678.

Hans Israël était  Husknecht  puis Ochsenknecht à Bouxwiller en 1643.

Anna Hagenbach décède le 6 juillet 1649 à Bouxwiller.

Hans Isaël épouse en seconde noce à Kirrwiller le 29 novembre 1649  Christina Dielmann née à La Walck.

Le 12 décembre  1663, Christina Dielmann dresse ses dernières volontés devant le Notaire Royal Furchshuber.

Christina  décède le 28 février 1678 à Kirrwiller à l'âge de 62 ans. Son époux, Hans Israël Stabhalter à Kirrwiller décède  le 15 septembre 1680 à Kirrwiller.


En 1663,  la maison de Israël Hans Stabhalter à Kirrwiller se trouvait à proximité de l'actuel presbytère catholique, construit sur la parcelle jouxtant celle de Hertzog Madeleine fille de Hertzog Hans cité dans le testament ci-contre.


La ruelle dite Bothangasse citée dans l’inventaire correspond à l’actuelle Bockgassel.

En 1701 Israël Jean le petit fils de Hans et Anna Hagenbach fera bâtir  la maison du 4, rue de l'église  aujourd'hui propriété de Alfred et Suzanne Matt.



Ci-dessous un extrait de cet inventaire qui compte au total 93 pages.

Inventaire n°12   - 1678 – Kirrweiler


Post mortem de Christina née Dielmann épouse de Israël Hans (+ 1680) Stabhalter   


Scribe : Johann Georg Kiefer écoutète baillage du Stab de Ringendorf  Kirrwiller

et Lenz Hans bourgeois et échevin de K. ainsi que Stein Hans bourgeois et échevin à Issenhausen, qui ont inventorié et décrit tous les biens qui suivent en date des 12 et 13 décembre 1678 à Strasbourg et le 10 et 11 janvier 1679 à Bouxwiller.


Testament du 12-12-1663


Donné le 12ème mois dit décembris  entre 10h et 11h du matin dans la maison de Israël Hans, bourgeois  et écoutète (Stabhalter) d'un côté Hans Herzog et la ruelle dite Botthansse gasse, devant sur le communal, derrière sur l'évêque de Spire.


Dans la chambre à main droite quand l'on entre dans le vestibule, trois fenêtres donnent sur la cour, deux autres donnent sur le communal. On comparu devant moi, Notaire Royal Furchshuber, Christina et Israël Hans les deux époux. Christina est d'un âge avancé mais a tous ses esprits, le temps de notre vie est semblable aux fleurs des champs qui fleurissent un jour et fanent le lendemain …et que sa dernière heure n'est pas fixée.


1) Elle remet son âme dans les mains de Jésus et demande à être enterrée chrétiennement.

2) N'ayant pas d'enfants en propres et n'en espérant plus vu son grand âge, Christina fait hériter de ses biens propres, sa sœur Gertrude habitant Wasselonne de 150 Gulden en 4 ans à termes échus de 26 Gulden 2 Schilling 6 Pfennigs. Gertrude Dielmann est l'épouse de Anthony Stump cloutier à Wasselonne.

3) En cas de prédécès de Christina, Hans Israël devient testateur et s'engage à tenir les  engagements ci-dessous.

4) Les enfants de Hans Israël d'un premier mariage avec Anna Hagenbach née en 1619 à Lampertheim, décédée en 1649 à Kirrwiller, nommés Hans et Catharina deviennent les héritiers de tous ses biens.

5) En cas de prédècès  de  Hans Israël, les enfants devront subvenir aux besoins de Christina…..


Vergleich


Chtistina, épouse décédée de Hans Israël a légué selon testament 2/3 de ses biens à son époux et 1/3 aux deux enfants et les héritiers Stump auront leur part selon le testament.


Descriptions des biens.


Une maison 'ruinée' avec cour, grange et écurie avec un vendangeoir dans le village situation comme décrit ci-dessus.

Les biens mobiliers sont composés 92 articles répertoriés à Strasbourg, Bouxwiller et Kirrwiller ; tous ne seront pas détaillés dans cet ouvrage, ils seront regroupés en donnant quelques exemples par familles.


Literies : un édredon en mi lin ou mi fil (demi toile de Cologne); un coussin double en lin, une couverture en laine râpée, deux vieux matelas ou sac à paille ou son, un vieux drap en chanvre et cinq en grosse toile tissée.

Deux nappes de table, un essuie main en pur chanvre ourlé, un petit taie d'oreiller en toile de Cologne à moyen carreaux, un autre rayé bleu…..


Habillements: chemises de femmes avec manches; corsage en chanvre…


Mobiliers: une petite commode, coffres polychromes à serrures, un cholit non peint sans baldaquin une table en sapin, un ban à dossier polychrome en sapin…


Vaisselles: des pots en étain de différentes mesures, deux pots ventrus, un petit chaudron en cuivre un autre en laiton, une poêle à pieds en laiton.


Fûts et bassines: 4 fûts de 14 à 1 ohmes, un autre de 500 litres pour l'eau, un entonnoir, un baquet à traire, des bassines


Outillages et voitures: chariot à deux roues, un vieux soc, une herse, une grande

 houe, houe à deux dents, une fourche, une crémaillère pour chaudron en fonte, un boisseau, un tamis…


Animaux: un grison de 7 ans, un grison d'un an ½ et un vieux grison aveugle, et une vache rousse.


Céréales dans les champs: 3 Acker de blé, 2 Acker de  Korn, 1 Acker de blé d'hivers, 10 hectolitres de vieux blé


Légumes du jardin: du maïs produit par 60 ares, 54 litres de lentilles et 78 litres de petits pois…


Vin stocké dans la cave: 600 litres de vins blanc.


Valeur totale des biens mobiliers estimée à:  982 Florins 6 Schillings et 6 Pfennigs


Puis suivent les biens immobiliers:

197,5 ares de vignes  et une petite parcelle de forêt et 6 jardins dans et à proximité du village…………



Cela représente les biens de son épouse Christina,





légendes légendes