Mairie Notre commune Vie locale
Accueil

BIENVENUE

 sur le site officiel

de la commune de

KIRRWILLER


Elle s’est mariée à Obersoultzbach avec Jacques DECKER le 28 décembre 1945.


Ils ont eu deux enfants, Michel, marié, deux enfants, demeurant à Crastatt et Georges, marié, deux enfants et demeurant à POISSY dans les Yvelines.


La famille DECKER est venue habiter à Kirrwiller en 1961.

Emma était mère au foyer, elle s’est beaucoup occupée de son mari invalide, tout en travaillant dans les jardins et vergers.

Veuve depuis 1998, elle a fréquenté régulièrement le Club du troisième âge à Kirrwiller, jusqu’à l’été 2008 où elle a eu un accident de santé.


Bien entourée par son fils Michel, les aides soignantes et aides à domicile, qui venaient plusieurs fois par jour, elle ne sort plus que très épisodiquement de chez elle.Suite à une aggravation de sa santé, elle est entrée à l’EHPAD de Bouxwiller fin 2015.


Malgré des hauts et des bas dans son état de santé, elle arrive toujours toute seule, à se lever, se déplacer, subvenir aux nécessités de la vie courante et partager des moments avec les autres résidents.

Elle s’intéresse toujours à l’actualité et lit quotidiennement son journal local.


Elle est toujours ravie de partager un moment avec les membres de la famille, les voisins ou les connaissances de passage à l’EHPAD. C’est toujours avec grand plaisir qu’elle vit les visites de ses quatre petits-enfants et ses cinq arrières petits-enfants qui ont aujourd’hui entre un an et neuf ans.


Une centenaire à Kirrwiller

Emma DECKER est née le 19 août 1919 à Obersoultzbach de Marie et Henri RICHERT.


Elle avait une sœur et un frère plus âgés qu’elle. Tous sont allés à l’école communale. Les parents tenaient à la fois un restaurant-épicerie et avaient une exploitation agricole. Les enfants ont très jeunes aidé leurs parents et participé aux tâches courantes au restaurant et dans les champs. Puis elle a travaillé à Strasbourg comme « gouvernante » dans une famille jusqu’à son mariage à la fin de la guerre.


Pour ses 100 ans elle a eu la présence de toute sa famille proche pour souffler les bougies.

Elle a beaucoup apprécié la mobilisation de la direction de l’EHPAD et de la municipalité de Kirrwiller qui a permis à de nombreux membres de la famille, d’amis, de voisins de se retrouver autour de son plat préféré, une bonne tarte flambée alsacienne.


Source: Georges Decker