résumé historique
histoires courtes Chronique Kirrwilleroise Patrimoine Accès Historique Mairie Notre commune Vie locale
Accueil

BIENVENUE

 sur le site officiel

de la commune de

KIRRWILLER



" Historique  de Kirrwiller "


Kirrwiller se trouve auprès de la route romaine reliant Brumath à Bouxwiller. Le lieu-dit " im Römer " ainsi que les pièces romaines trouvées dans l'ancien  puits du village rappellent cette voie. Vers 650, devant l'attrait croissant pour la foi chrétienne, les paysans libres de Kirrwiller et des villages alentours y construisent une première église très certainement à colombages. Cette église devient le centre d'une vaste paroisse couvrant 7 villages. La première mention de Kirrwiller, désignée sous le nom de KIRIHUILARE, 'village  église',  nous est fournie par une charte rédigée en l'An 840. Cette église est dédiée à Saint-Martin.


Au cours de la seconde moitié du XIII ème siècle, l’abbé Edelin, nous rapporte que Kirrwiller compte alors dix-sept maisons dont cinq sont inoccupées. Les premières mentions de la présence des Lichtenberg datent des années 1330. En l'An 1440 un document comptabilisant les habitants de Kirrwiller constate que vingt-quatre contribuables sont redevables d’une somme totale de 83 livres et 14 sous au seigneur en échange de sa protection. En 1480, Kirrwiller passe à la maison de Hanau-Lichtenberg, par héritage, à la suite du décès du dernier seigneur de Lichtenberg. Selon le règlement communal (Dorfordnung) de 1495, le comte exige que la caisse municipale soit munie de deux serrures et qu’une clé soit confiée à l’officier municipal, l’autre à son représentant. Le vin débité doit être contrôlé, tout comme le pain fabriqué par des boulangers ou des aubergistes, la viande de bœuf, les poissons et harengs doivent aussi respecter un prix de vente maximum.


La Réforme est introduite en mars 1545 par le pasteur Söll, disciple de Bucer, qui s'occupe de 9 paroisses des environs. En 1601 un différend oppose les communes de Kirrwiller et Obermodern sur des droits de pâturages aux abords du ruisseau Wappach. La guerre de Trente ans dévaste Kirrwiller, les décès sont doublés pendant les années 1626-29. En 1639 il n'y a plus que 2 habitants, tellement pauvres qu'ils ne peuvent payer aucun impôt. Après la guerre de nombreux Suisses viennent repeupler le village.


Vers 1671 les premiers catholiques s'installent dans le village, des sauniers originaires de Lorraine qui désir reconquérir la paroisse de Kirrwiller. Un rapport de 1672, décrit 34 fermes abandonnées en ruine et 31 habitées. Le Terrier de 1723 révèle  40 maisons habitées et 16 vides ou abandonnées.


Le cadastre Napoléonien sera achevé en 1830 avec le bornage des toutes les parcelles du ban communal. Au cours du 18ème et 19ème siècle l'appel de l'Amérique a entraîné le départ de plusieurs familles vers le nouveau monde. Après une longue période de simultaneum une nouvelle église dédiée à Saint-Martin sera construite en 1912. L'église protestante sera reconstruite et inaugurée en 1922.Les deux guerres mondiales du 20ème s. ont causé la mort de 43 personnes mobilisées lors de ces conflits.


Les 2 églises face à face au centre du village confirment le toponyme  'Kirihuilare' de Kirrwiller comme village église.


Historique #Haut Historique

     Mairie de Kirrwiller  39, rue Principale  67 330 KIRRWILLER   Tél : 03 88 70 71 84   Fax : 03 88 70 92 84   Email : mairie.kirrwiller67@orange.fr

légendes partie de luge 1918